Aventure bananes: le vrai coût/goût



Dans notre parcours de vie pour une nourriture plus éthique, nous cherchons en famille à redécouvrir le vrai coût des choses. Certains aliments sont plus précieux que d’autres, tout simplement parce qu’ils demandent plus de temps, d’argent et de travail à produire et qu'ils sont transportés sur de plus longues distances. C’est vrai en particulier pour des aliments exotiques, comme le chocolat, le café ou encore les bananes. Lorsqu'on discute avec des personnes de la génération de nos grand-parents, ils ne manquent pas de faire remarquer que beaucoup des aliments que nous mangeons quotidiennement étaient des produits extrêmement rares quand ils étaient enfants. Et pour cause, ces produits viennent souvent de l’autre côté du globe. Qui n’a pas entendu les histoires des oranges qu’ils recevaient à l’époque comme cadeau de Noël ! Aujourd'hui, je n'ose pas imaginer la tête de mes enfants s’ils déballent une orange comme cadeau en décembre prochain. Cependant, les oranges, comme beaucoup d'autres délices exotiques, sont des produits qui font partie de notre quotidien, tant et si bien qu’on ne remarque même plus que ce sont des produits de luxe.


Prenez par exemple les bananes. Les bananes ont toujours fait partie des fruits de base dans ma maison. En tant que maman, je veillais toujours à ce qu’il y ait des pommes et des bananes, puis selon la saison, d’autres fruits. Mais récemment je me suis rendue compte que ce n'était pas vraiment logique d’acheter chaque semaine des bananes en Suisse, - quand bien même elles seraient bio et fair-trade- , si l'on est dans une démarche éthique. Nous avons donc arrêté d’en acheter pendant un temps. Et il s’est passé quelque chose d’assez étonnant. Après environ deux mois sans bananes, nous avons commencé à en avoir furieusement envie. Un jour, exceptionnellement, j’en ai acheté une pour chacun pour le dessert: ces bananes ont été les meilleures de notre vie. Si l'on avait proposé du chocolat à la place des bananes, personne n’en aurait pris!


Le fait d’avoir mangé des bananes beaucoup moins souvent nous a permis de redécouvrir combien la banane est délicieuse. Nous avons ainsi réappris à apprécier la banane comme un aliment rare et précieux ici en Suisse. Cette aventure nous a encouragés à tenir compte du vrai coût des aliments avec pour dommage collatéral de nous avoir dévoilé le vrai goût de ces délices créés par Dieu!



Image par Hans Braxmeier de Pixabay.

Ecclesia
Domestica

Nous écrire:

laetitia.bapst.andre@gmail.com

Route de Payerne 5

1752 Villars-sur-Glâne

Fribourg, SUISSE

©2018 by Ecclesia Domestica. Created with wix.com

  • Grey Instagram Icon