De génération en génération



Marilynne m’a dit que d’espérer n’est qu’au fond

rien d’autre que de projeter son amour en avant


Bernard m’a enseigné que d’aimer n’est qu’au fond

rien d’autre que de se connaître soi-même


Augustin m’a rappelé que de se connaître soi-même

n’est qu’au fond rien d’autre que découvrir un vide en soi


Jean m’a informé que de découvrir un vide en soi n’est qu’au fond

rien d’autre que percevoir une lumière qui vit en nous


Jésus m’a révélé « Je suis la lumière du monde »