Le pommier, les pommes et les enfants.

Mis à jour : 20 sept. 2018



Dans l'allée qui mène à la porte d'entrée de notre résidence, il y a deux petits pommiers. Leur taille basse en font des petits arbres juste à la hauteur de nos enfants. Avec la fin de l'été, les pommes arrivent à maturité et leurs belles robes rouges exercent une attraction surprenante sur mes bambins. Certes, ils mangent des pommes avec plaisir lorsque je les sors du panier de fruit sur le comptoir de notre cuisine, mais sur l'arbre! Leur plaisir est décuplé. Quel privilège pour eux lorsqu'ils ont le droit de tourner autour du petit arbre, de choisir "celle-ci, là, la rouge, non! attend, celle-là, oui celle-là, elle est plus grosse!" et d'étendre leur main pour la cueillir directement. Puis ils la croquent en surveillant d'un oeil le reste de l'arbre pour vérifier quelle sera la prochaine pomme à manger. Lorsque les copains nous rendent visite, leur grande joie est de proposer à leurs amis d'en cueillir aussi, avec une de réserve, pour le voyage, lorsqu'ils partent.

Réduire le parcours entre l'endroit où sont cultivés nos fruits et légumes et l'endroit où ils sont consommés fait du sens lorsque nous cherchons à bien prendre soin de la création. Mais d'avoir observé mes enfants avec ce pommier, j'ai compris que cela fait aussi du bien à notre âme. C'est un moyen de reconnecter l'aliment à la création et la création au Créateur. C'est un tel plaisir, que nous avons envie de le partager avec tous nos copains!

Ecclesia
Domestica

Nous écrire:

laetitia.bapst.andre@gmail.com

Route de Payerne 5

1752 Villars-sur-Glâne

Fribourg, SUISSE

©2018 by Ecclesia Domestica. Created with wix.com

  • Grey Instagram Icon